Images en Somme

Pascal Lando, photos et textes

Somme pictures

Touche pas à ma Picardie : dans la tourmente de la commission Balladur...

Vous autres picards de Picardie ou gens d'ailleurs, avez vous déjà imaginé notre département de la Somme en région Nord Pas de Calais ? Avez-vous déjà imaginé l'université de Picardie Jules Verne dans une France sans Picardie ? Nous n'en sommes point là, mais les rumeurs montent...

La Picardie aujourd'hui, c'est trois départements :

Ces départements picards qui s'étendent sur 19399 km carrés avec trois capitales régionales de caractère : Amiens, Beauvais et Laon. La région regroupe quelques 2292 communes et 129 cantons.

Rumeurs infondées ou craintes légitimes des picards ?

Sans que nous en ayons nécessairement tous conscience, nos institutions politiques et territoriales font actuellement l'objet de grandes réflexions quant à une réorganisation qui pourrait être relativement imminente. En effet, une commission, la « commission Balladur » a été chargée de proposer à Nicolas Sarkozy, une réforme des collectivités territoriales.

Si l'on en croit les rumeurs qui circulent ça et là, notamment sur la toile, il serait question que la région Picardie soit éclatée de la manière suivante : la Somme ne serait plus picarde mais rattachée au Nord Pas de Calais, l'Oise reviendrait à l'Ile de France, quant à l'Aisne... son sort ne serait pas encore fixé.

Mort de la Picardie : de populisme en démagogie...

« Le populisme qui cherche en ces temps de crise à stigmatiser les assemblées d'élus locaux au prétexte de leur coût, est démagogique et malsain » s'insurge Philippe Massein, conseiller régional et président du groupe socialiste. Le groupe UMP « Aimer la Picardie » se veut quant à lui rassurant : « La Picardie n'est pas en danger ».

Si, comme le rappelle Jacques Beal pour le Courrier picard « La Picardie administrative est une invention récente qui remonte à 1964 quand naissait l'académie d'Amiens », il n'en est rien de la Picardie culturelle et historique. Pour le maire UMP de Laon, « Beaucoup de gens jouent à se faire peur. Je les invite à garder leur calme. Jusqu'à ce jour, il n'existe aucune proposition supprimant la Picardie. Cette région doit garder son unité. En revanche, on peut imaginer qu'elle nouera dans l'avenir de nouveaux partenariats avec les grandes régions voisines ».

La commission Balladur

La comission Balladur a été initiée à la fin octobre 2008 par Nicolas Sarkozy, qui a déclaré « Je ne veux pas un nouveau rapport ! Je veux des solutions ! Et ne vous interdisez rien ! ».

La tâche du comité est de définir l'avenir de la démocratie locale et de notre organisation territoriale. Nicolas Sarkozy a justifié l'installation de cette commission par le fait que, selon lui, « les français veulent que les structures soient simplifiées, les compétences clarifiées, les dépenses locales maîtrisées ». La suppression d'un échelon territorial (départements ou régions) fait partie des hypothèses de travail. Les conclusions de la commission Balladur seront rendues publiques à la fin février 2009.

Composition du comité Balladur

Quelques pointeurs intéressants pour agir ou s'informer...

Mes livres : « Picardie », « Amiens et le pays de Somme »
Apprendre la photo - Hortillonnages d'Amiens