Images en Somme

Pascal Lando, photos et textes

Somme pictures

yann arthus-bertrand

Photographe de talent et militant écologiste engagé, Yann Arthus-Bertrand a également un passé d'acteur de cinéma (Dis-moi qui tuer, OSS 117 prend des vacances...) et de journaliste.

biographie

Yann Arthus-Bertrand est né le 13 mars 1946 à Paris. Passionné depuis toujours par la nature, son premier ouvrage, intitulé « Lions » est le fruit d'un voyage au Kenya dans la réserve de Massaï Mara, à l'âge de 30 ans... Son parcours professionnel l'a ensuite fait voyager aux quatres coins de la planète, d'où il rapporta des centaines d'images époustouflantes de beauté et d'originalité, qui donnèrent lieu à de nombreux ouvrages très convoités. Cultivant l'éclectisme, le Paris-Dakar ou le tournoi de tennis de Roland Garros gagnent également son intérêt et bénéficient de ses clichés insolites. En 1991, Yann Arthus-Bertrand crée l'agence Altitude, banque d'images vues du ciel rassemblant à ce jour 90 photographes dans le monde entier. En 2005, il fonde l'association GoodPlanet, dont le but est de promouvoir le développement durable dans le monde. Depuis 2006, il est membre de l'académie des Beaux-arts.

point de vue

Plus qu'un photographe, Yann Arthus-Bertrand est un militant engagé, un écologiste qui se sert de ses regards sur la Terre pour nous alerter sur l'impact et les dangers de l'activité humaine non raisonnée. Au niveau photographique à proprement parler, Arthus-Bertrand a su exploiter pleinement ce concept de « vue du ciel », pour proposer des images insolites et souvent surprenantes, aux graphismes extrêmement riches, aux perspectives triturées et aux ombres magnifiées. L'ouvrage « La Terre vue du ciel » est un véritable chef d'oeuvre, qui a reçu un succès mondial considérable (environ 3 millions d'exemplaires dans plus de 20 langues !), et a donné des idées à beaucoup de photographes en herbe dont je suis... Avec GoodPlanet et plus récemment l'emission télévisée « Vu du ciel », il fait un pas de plus dans son action de vulgarisation écologique et d'invitation à la prise de conscience : d'après un sondage publié par le magazine en ligne l'Internaute, 44% des téléspectateurs déclarent « avoir pris conscience qu'il faut changer les choses ». Voilà déjà en soi une très belle victoire, bien au delà de la question de l'audience...

bibliographie (non exhaustive)

Mes livres : « Picardie », « Amiens et le pays de Somme »
Apprendre la photo - Hortillonnages d'Amiens