L'autoroute A1 et la gare TGV Haute-Picardie

Photos Pascal Lando

Ligne TGV Haute Picardie

Rails du TGV, photo Pascal Lando

La gare TGV Haute Picardie est destinée au trafic province-province, notamment vers la moitié sud de la France et vers Bruxelles ou Londres. Le train à grande vitesse est un moyen de transport sûr, fiable, et plutôt écologique en comparaison avec le transport routier. Il n'est tout de même pas sans évoquer de nombreuses questions de fond, comme le soulignait François Plassard, chercheur du laboratoire d'économie des transports de Lyon dans « La vie du rail », revue de la SNCF, en novembre 1990 : « Le système TGV ne peut fonctionner qu'entre des villes de taille suffisamment importante pour générer un trafic qui justifie l'existence d'une nouvelle ligne (...) En ce sens, le TGV ne fait qu'accompagner une tendance lourde de l'évolution économique actuelle qui concentre l'activité entre quelques grands groupes rassemblés en des pôles stratégiques. Le TGV, de la même façon, contribue progressivement à une nouvelle structuration de l'espace autour de pôles de moins en moins nombreux et de plus en plus importants. ».